L’Ensemble

L’Opera et les formes musicales d’inspiration theatrale

« Le plaisir le plus délicat est de faire celui d’autrui »,  La Bruyère

Fondés en 2006 par Caroline Mutel et Sébastien d’Hérin, Les Nouveaux Caractères, orchestre sur instruments historiques, privilégient le répertoire baroque à travers l’opéra et les formes d’inspiration théâtrale et cherchent à valoriser le plaisir de l’invention et de la rencontre.

Ils parcourent ainsi les plus grandes œuvres du répertoire ancien : l’Orfeo et les Vêpres à la Vierge de Monteverdi, les Concertos brandebourgeois et le Magnificat de Bach, The Fairy Queen et Didon et Énée de Purcell, les Grands Motets de Mondonville… Mais aussi celles moins jouées ou malheureusement oubliées : Égine de Colin de Blamont, Les Surprises de l’Amour de Rameau, Scylla et Glaucus de Leclair, Pimmalione de Cherubini…

Leurs choix artistiques s’appuient autant sur un travail musicologique que sur la rencontre avec d’autres disciplines artistiques dans des domaines variés comme l’opéra, la création originale ou les spectacles jeune public : Didon et Énée de Purcell (avec la dessinatrice Florence Dupré-Latour), Dios proveerà (avec les circassiens de La Gata Cirko de Bogota), Bach=14 (avec le jongleur Clément Dazin), Chaconnes (avec la danseuse Raphaëlle Delaunay) et dernièrement Monsieur Croche (avec le créateur numérique David-Alexandre Chanel du studio Théoriz).

Ils ont également collaboré avec les metteurs en scène Benjamin Lazar, Émilie Valantin, Bernard Lévy, Christiane Véricel, Jean Lacornerie, David Bobée…

Les Nouveaux Caractères se sont déjà produits à la salle Gaveau, à l’Opéra-Comique, à l’Auditorium Maurice Ravel de Lyon, à l’Opéra Royal et au Petit théâtre de la Reine à Versailles, au Théâtre impérial de Compiègne, aux opéras de Bordeaux, Avignon, Rouen, Besançon, Massy, Rennes, Tours… sur les scènes nationales de La Rochelle, Angoulême, Quimper, Poitiers, Rouenet dans de nombreux festivals de musique ancienne (Ambronay, Utrecht, Sablé, La Chaise-Dieu, à Venise pour la Fondation Bru Zane ou au Mexique à l’occasion du festival Cervantino).

Leur discographie comprend actuellement : Égine de Colin de Blamont (M.B.F.), Les Surprises de l’Amour (Glossa Music), Scylla et Glaucus (Alpha, « editor’s choice » de la revue Gramophone), The Salon of Scylla (Fuga libera) et prochainement un enregistrement de The Fairy Queen.

Pour les saisons à venir, Les Nouveaux Caractères donneront Circé de Desmarest, Médée de Cherubini et retrouveront le metteur en scène David Bobée pour une création originale autour du Stabat Mater de Pergolèse.

 

//////

opEra AND musical FORMS OF thEAtrICAL inspiration

“The most delicate pleasure is to make that of others”, La Bruyère

Founded in 2006 by Caroline Mutel and Sébastien d’Hérin, Les Nouveaux Caractères, an ensemble playing on period instruments, favours the Baroque repertoire through opera and forms of theatrical inspiration and also seeks to value the pleasure of invention and meeting.

Thus they explore the greatest works of the ancient music repertoire: Monteverdi’s Orfeo and Vespers to the Blessed Virgin, Bach’s Brandenburg Concertos and Magnificat, Purcell’s The Fairy Queen and Dido and Æneas, Mondonville’s Grands Motets… but also less played or unjustly forgotten works: Colin de Blamont’s Égine, Rameau’s Les Surprises de l’Amour, Leclair’s Scylla et Glaucus, Cherubini’s Pimmalione

Their artistic choices are based as much on musicological researches as on encounter with other artistic disciplines, such as opera, original creations or programs designed for young audiences: Dido and Æneas (with cartoonist Florence Dupré-Latour), Dios proveerà (with circus artists of La Gata Cirko de Bogota), Bach=14 (with juggler Clément Dazin), Chaconnes (with dancer Raphaëlle Delaunay) and recently Monsieur Croche (with digital creator David-Alexandre Chanel, from Theoriz Studio).

They have also worked with stage directors like Benjamin Lazar, Émilie Valantin, Bernard Lévy, Christiane Véricel, Jean Lacornerie, David Bobée…

Les Nouveaux Caractères appeared on stages such as the Salle Gaveau, the Opéra-Comique, the Auditorium Maurice Ravel in Lyon, the Royal Opera of Versailles, the Théâtre impérial de Compiègne, the operas of Bordeaux, Avignon, Rouen, Besançon, Massy, Rennes and Tours… on the national scenes of La Rochelle, Angoulême, Quimper, Poitiers, Rouen… and in many prestigious early music festivals (Ambronay, Utrecht, Sablé or Venice, hosted by the Palazzetto Bru Zane Foundation).

Their discography currently includes: Colin de Blamont’s Égine (M.B.F.), Rameau’s Les Surprises de l’Amour (Glossa Music), Leclair’s Scylla et Glaucus (Alpha, editor’s choice of Gramophone magazine), The Salon of Scylla (Fuga libera) and soon a recording of Purcell’s The Fairy Queen.

Future projects include Desmarest’s Circé, Cherubini’s Medea, and reconnecting with stage director David Bobée around Pergolesi’s Stabat Mater.