Caroline Mutel

CarolineCaroline Mutel commence sa formation de chanteuse à la maîtrise de Radio-France et celle de comédienne sous le parrainage d’Antoine Vitez. Elle intègre ensuite la troupe de l’opéra national de Lyon où elle débute sur scène comme soliste. Elle est régulièrement invitée par les opéras de Tours, Rennes, Bordeaux, Avignon, Nice ainsi qu’à la Cité de la musique et à l’opéra royal de Versailles. Elle participe également à de nombreux festivals en France et à l’étranger (Chorégies d’Orange, Festival de musique baroque de Lyon, Utrecht, Jesi…)

Appréciée pour l’étendue de sa voix et son engagement scénique, elle interprète aussi bien les héroïnes mozartiennes (Susanna, Ilia, Servilia, Donna Anna, Elettra) que le grand répertoire lyrique (Micaëla dans Carmen de Bizet, Musetta dans La Bohème de Puccini, Alice Ford dans Falstaff de Verdi, La Voix humaine de Poulenc, ou encore la première Fille-fleur dans Parsifal de Wagner). Elle a chanté sous la direction de chefs réputés : Louis Langrée, Marc Minkowski, Emmanuel Krivine, Yutaka Sado… et a travaillé avec des metteurs en scène tels que Laurent Pelly, Alain Garichot, Mireille Laroche ou Giorgio Barberio Corsetti.

Caroline Mutel se passionne également pour la musique ancienne et l’esthétique baroque qu’elle découvre auprès de différentes personnalités comme Jean-Claude Malgoire, Hervé Niquet avec lequel elle a enregistré la Médée de Charpentier (DVD Armide), ou encore Ottavio Dantone.

En parallèle à son activité d’artiste lyrique qui s’oriente désormais vers un répertoire plus dramatique (Strauss, Wagner, Verdi), Caroline Mutel se consacre également à la mise en scène et aborde le théâtre musical avec Du coq à l’âne (musique et ombres de Rameau à Ligeti), Bach=14 (musique et cirque), des créations originales (Vêpres à la Vierge de Monteverdi dans le cadre de la Fête des Lumières de Lyon) et l’opéra avec L’Orfeo de Monteverdi, deux ouvrages d’Offenbach (Monsieur Choufleuri et Pomme d’api), The Fairy Queen et Didon et Énée de Purcell. Les productions qu’elles a signées ont été accueillies par les opéras de Besançon, Reims, Clermont-Ferrand, Massy, Avignon, ainsi qu’à l’opéra royal de Versailles et ont été remarquées par la critique.

Elle a enregistré récemment deux ouvrages rares avec Les Nouveaux Caractères (direction Sébastien d’Hérin) : Les Surprises de L’Amour de Rameau (Glossa Music) et Scylla et Glaucus de Jean-Marie Leclair (Alpha, parution à l’automne 2015).

//////

Caroline Mutel began her training as a singer at the children choir of the French radio broadcast and as an actress under the patronage of Antoine Vitez. She then joined the Lyon National Opera company where she began on stage as a soloist. She is regularly invited by the operas of Tours, Rennes, Bordeaux, Avignon, Nice, the Cité de la musique and the Royal Opera of Versailles. She is also invited in many festivals in France and abroad (Chorégies d’Orange, Baroque Music Festival of Lyon, Utrecht, Jesi…)

Appreciated for the extent of her voice and her stage commitment, she performs Mozart heroines (Susanna, Ilia, Servilia, Donna Anna, Elettra) as well as the great operatic repertoire (Micaela in Bizet’s Carmen, Musetta in Puccini’s La Bohème, Alice Ford in Verdi’s Falstaff, Poulenc’s La Voix humaine, or the first Flower Maiden in Wagner’s Parsifal). She has sung under the direction of renowned conductors such as Louis Langrée, Marc Minkowski, Emmanuel Krivine, Yutaka Sado… and has worked with stage directors such as Laurent Pelly, Alain Garichot, Mireille Laroche and Giorgio Barberio Corsetti.

Caroline Mutel has also a great interest in early music and baroque aesthetics she has discovered under the guidance of various personalities such as Jean-Claude Malgoire, Hervé Niquet with whom she has recorded Charpentier’s Médée (DVD Armide) or Ottavio Dantone.

In parallel to her singer’s career which is now moving towards a more dramatic repertoire (Strauss, Wagner, Verdi), Caroline Mutel is also leading a career as a stage diretor with  Du coq à l’âne (music and shadows from Rameau to Ligeti), Bach=14 (music and circus), original creations (Monteverdi’s Vespers to the Blessed Virgin for the city of Lyons Lights Festival) and the operas such as Monteverdi’s L’Orfeo, two works by Offenbach (Mr. Choufleuri and Pomme d’Api), the The Fairy Queen and Dido and Aeneas by Purcell. The productions she has signed were welcomed by the operas of Besançon, Reims, Clermont-Ferrand, Massy, ​​Avignon, as well as the Royal Opera of Versailles and were noticed by the press. She has recently recorded two rare works with Les Nouveaux Caractères under the direction of Sébastien Herin: Rameau’s Les Surprises de L’Amour (Glossa Music) and Jean-Marie Leclair’s Scylla et Glaucus (Alpha, editor’s choice of Gramophone magazine).