ensemble baroque lyrique

Location d'instrumentsMentions LégalesPolitique de confidentialité

ensemble baroque lyrique

Autour de "Stabat Mater"

2019-2020

Projet Euterpe, habitat et urbanisme

En 2019 et 2020, au sein du foyer de jeunes mineurs isolés de Notre Dame du Grand Port (à Collonges au Mont d’Or), nous avons travaillé avec des groupes de réfugiés sur des questions théâtrales et musicales, avec comme support notre création "Stabat Mater", dont le cœur du propos est la situation des réfugiés (évocation de l'Aquarius notamment). Nous avons animé des ateliers basés sur la musique corporelle, la polyphonie et le mélange entre percussions africaines, brésiliennes, et la musique ancienne.

Ce travail a mené à ce qu’ils fassent parti de notre spectacle. Ainsi, ils ont participé à nos représentations à Saint-Quentin en Yvelines et au Théâtre de Saint-Etienne-du-Rouvray. Les objectifs principaux du projet :

• Permettre à des jeunes mineurs non accompagnés de s’exprimer, de se réapproprier leur histoire, leur culture, leur(s) langue(s) tout en appréhendant la culture et la langue françaises ainsi que ses codes socio-culturels et sociolinguistiques.

• Développer les liens sociaux et par là, la mobilité des jeunes mineurs non accompagnés : permettre à des jeunes qui n’ont pas l’habitude de se déplacer de sortir de leur quartier / de leur centre d’hébergement, afin de créer une rencontre et une émulation collective motivée par la création artistique mais également d’ouvrir leur espace de vie vers l’extérieur.

• Amener les jeunes participants à des pratiques culturelles auxquelles ils n’ont pas accès ou vers lesquelles ils ne vont pas naturellement grâce à des activités d’ouverture, notamment par de la pratique vocale individuelle et collective, une initiation à la technique Alexander, et à des ateliers d’improvisation

• Voyage à Paris et participation aux représentations de ’’Stabat Mater’’

Centre Adoma

Le centre Adoma, situé à Oullins, se donne pour mission le soutien et l’accompagnement des femmes réfugiées, isolées, avec enfants. Tout comme nous l’avions initié avec le projet Euterpe, Habitat et Humanisme, nous avons invité ces femmes aux parcours très divers à rejoindre notre spectacle "Stabat Mater". Elles ont pu, accompagnées de leurs enfants, prendre part à d’autres représentations, notamment au Théâtre de la Renaissance à Oullins.

Théâtre de Saint-Quentin en Yvelines et Académie de Versailles

Les 4, 5 et 6 mars, au Théâtre de Saint Quentin en Yvelines s'est déroulé un stage de formation à destination de dix enseignants du second degré dans le cadre du plan académique. Ce stage, intitulé « Opéra, théâtre musical : de voix en voies » a été animé par trois intervenants dont Caroline Mutel.

Le stage a été mené dans le cadre de notre spectacle "Stabat Mater", création engagée et atypique reprenant l'œuvre de Pergolese du même nom, et adaptée pour délivrer un message humaniste à propos du sort des réfugiés.

Ce fut aussi l'occasion d'une rencontre avec la classe de direction de chœur du conservatoire à rayonnement régional de Versailles, et d'étudiants en Master de l'Université de la Sorbonne.